Digestat

Source : Sede Environnement

Le digestat est le résidu de fermentation. Il est stocké dans une cuve pendant au moins 6 mois (période d'interdiction d'épandage). Il peut être séparé en deux phases (presse à vis) : un digestat liquide épandable sur les terres agricoles, un digestat solide épandable ou compostable. 

L’épandage du digestat a un triple avantage

  1. Le digestat a un bon pouvoir fertilisant, meilleur que le lisier simple par exemple. Suite à la séparation solide/liquide, le digestat liquide est considéré comme un engrais organique azoté. Il contient la majorité de l’azote initial sous forme minérale (ammonium NH4). Le digestat solide est considéré comme un amendement de fond. Il contient la majorité du phosphore (P2O5) et du potassium (K2O).

  2. Les nuisances olfactives sont réduites.

  3. Les germes pathogènes sont réduits (streptocoques, coliformes...).